Sous les étoiles.*

Un peu comme cendrillon.

26 mars 2008

«Il y aura toujours dans la foule un crétin qui, sous prétexte qu'il ne comprend pas, décrétera qu'il n'y a rien à comprendre.»

  Et toujours cette même impression de nausée qui revient et qui appuie, peut être un peu pour me appeler la réalité. Il parait que le ventre c’est comme un deuxième cerveau, alors c’est que sa va sacrement mal dans ma tête. C’est vrai que ces temps ci elle est bien loin la haut, p’tet’ qu’elle redescendra un jour j’sais pas. J’suis fatigué et j’arrive pourtant pas à fermer l’œil depuis quelques jours. J’me rends compte de plus en plus que le temps passe vite et j’voudrais bien le remonter, histoire de remettre les ... [Lire la suite]
Posté par souillon à 14:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 mars 2008

Celui qui accepte tout ne vit pas plus que l'orifice du lavabo.*

Posté par souillon à 17:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 mars 2008

Je veux pas couper les ponts juste m'en éloigner, faut bien qu'les gens puissent traverser.

  Y’a comme un coup de vent qui efface chaque choses, une par une, afin de pouvoir au mieux exister, sans poids derrière soi, sans mots, sans maux, qui salissent cette page blanche. Sur un fond terne, je reconstruit, je recréer chaque nouveau rêve, chaque nouvelles envies. Une par une, a ma façon.*
Posté par souillon à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]